Parmi les rangées de tombes à découvrir au cimetière des Pins-Francs, dans le quartier Caudéran de Bordeaux, se trouve celle de l’illustr...

De New York à Londres, Paris et Caudéran : le parcours incroyable du musicien Mort Shuman

Parmi les rangées de tombes à découvrir au cimetière des Pins-Francs, dans le quartier Caudéran de Bordeaux, se trouve celle de l’illustre compositeur, pianiste, chanteur et acteur Mort Shuman, l’homme qui a écrit quelques-unes des mélodies les plus célèbres du 20e siècle.

Né à Brooklyn en 1938, Mortimer Shuman était le fils d’un couple d’immigrés juifs polonais. Le jeune Mort étudia d’abord la Philosophie au New York City College mais fut renvoyé au bout d’un an car il passait trop de temps dans les bars du coin à jouer du piano « rhythm’n’blues », mettant en pratique les acquis développés à la Julliard School of Music. Il décida alors de changer de cap et se mit à étudier la Musique au conservatoire de New York. À l'âge de dix-huit ans il composa ses premières chansons.

0 commentaires:

Le Bordeaux Invisible est fier d’annoncer la première représentation publique du Shuman Show, à 20h30 le vendredi 8 juillet à Paul’s Plac...

Présentation du Shuman Show, un voyage musical dans l’univers de Mort Shuman

Le Bordeaux Invisible est fier d’annoncer la première représentation publique du Shuman Show, à 20h30 le vendredi 8 juillet à Paul’s Place à Bordeaux.

Ce spectacle à part entière est le premier à s’inspirer d’un sujet couvert par le passé sur le blog. Les lecteurs les plus fidèles se souviendront du dossier publié l’année dernière (et désormais disponible en français) qui revenait sur le parcours incroyable du New-Yorkais Mort Shuman, qui signa de nombreuses chansons devenues des standards des années 1950 et 1960, avant que lui-même ne devienne une vedette en France grâce à des titres tels que Le Lac Majeur et Papa Tango Charly. Décédé en 1991, l’artiste repose aujourd’hui au cimetière des Pins-Francs à Bordeaux-Caudéran.

Lors du Shuman Show, j’aurai le plaisir de revisiter diverses chansons représentatives de la carrière de ce grand homme, et ce au chant, accompagné de la guitare ou du piano. Je dévoilerai également de nombreuses anecdotes qui, ensemble, constituent l’histoire de Mort Shuman, et qui permettront aussi de mieux apprécier ses productions musicales. Enfin et surtout, le Shuman Show s’annonce comme un grand moment de plaisir et de détente.

Rendez-vous donc à Paul’s Place le vendredi 8 juillet à 20h30. Entrée libre et gratuite, et possibilité de restauration sur place (dîner servi à partir de 19h30 ; pré-réservation recommandée via l’adresse paulsplacebordeaux@gmail.com).

0 commentaires:

Non loin de la rue Judaïque, sur la petite rue d’Alzon, on aperçoit encore la façade d'une des salles de spectacles les plus répu...

L'Alhambra : la salle mythique bordelaise qui accueillit les plus grandes icônes du 20e siècle


Non loin de la rue Judaïque, sur la petite rue d’Alzon, on aperçoit encore la façade d'une des salles de spectacles les plus réputées de Bordeaux, mais aujourd'hui disparue : l’Alhambra. 

L'histoire de l'Alhambra remonte aux années 1870 et l'installation d'un cirque sédentaire, le Cirque-National, sur les terres d'une ancienne pépinière. Le cirque fut transformé en café-concert en 1878. Au tout début du 20e siècle, l'architecte Tournier a conçu un lieu ambitieux et spectaculaire comprenant un théâtre de 1 500 places, un « casino d'été » de 800 places et, plus insolite, une grande piste de skating (comme quoi nos roller parks ne sont pas des inventions si modernes que cela).

0 commentaires: