J’ai découvert un billet intéressant publié par la guide touristique Marie Hallier (TéléProTour) sur son compte Facebook. Avec son ai...

Pourquoi la Garonne est-elle marron ? Voici la réponse !

J’ai découvert un billet intéressant publié par la guide touristique Marie Hallier (TéléProTour) sur son compte Facebook. Avec son aimable autorisation, Invisible Bordeaux reprend cet article qui explique pourquoi l’eau de la Garonne est marron, en réponse à l’une des questions que Marie entend le plus souvent : pourquoi la Garonne est-elle « sale » ?

Marie : « Alors déjà, on ne dit pas « sale » !  Le mot exact est « turbide ». Bon, OK, pas facile à recaser dans une conversation, mis ça vous fait un nouveau mot pour le Scrabble ! On dira alors qu’elle est limoneuse ou « blonde », voire « café au lait »…

Et, surtout, oubliez ce que le type à côté de vous dans le tramway vient de dire. Elle n’est pas marron parce qu’il a plu dans les Pyrénées samedi dernier. Elle est marron à peu près... 365 jours par an !

Cette couleur est le résultat d’un phénomène naturel. Pour faire simple, l’eau douce (celle de la Garonne depuis sa source) est chargée de sédiments (essentiellement de l’argile arrachée au lit pendant sa course). Lors des phénomènes de marées, elle va rencontrer un courant contraire créé par l’entrée des eaux salées.

L’eau salée étant chimiquement plus lourde que l’eau douce, elle va donner naissance à une sorte de lame de fond propagée par les berges du fleuve et qui va faire remonter les sédiments vers la surface. On les appelle poétiquement les « floculats » : ils donnent à la Garonne sa jolie couleur marron.

Dès que l’on remonte vers l’amont, vers la limite de l’influence de la marée (plus ou moins le secteur Castets-en-Dorthe), l’eau devient alors devient plus limpide. La limite de la salinité des eaux s’arrête, quant à elle, bien plus tôt vers le Bec d’Ambès.

Parfois ces sédiments vont se déposer, restés fixés par un début de végétation et donner naissance aux îles de notre archipel !
Et, pour info : la Garonne est classée parmi les fleuves les plus propres d’Europe ! Mais oui mais oui, qu’on se le dise ! »

> Pour en savoir plus sur les secrets de la Garonne et de l’estuaire de la Gironde, Marie Hallier propose des visites guidées toute l’année. Rendez-vous sur son site internet www.bordeauxcognactourguide.com ou sa page Facebook
> Toutes photos et illustrations © Marie Hallier / www.bordeauxcognactourguide.com
> La version d'origine de cet article est à retrouver ici
> This item is also available in English!

1 commentaire:

  1. Merci pour cet article, en effet c'est bien de pouvoir expliquer à nos visiteurs que l'eau n'est pas sale.

    RépondreSupprimer