Lorsque l’on imagine une scène typiquement parisienne, il est probable que l’on y aperçoive la silhouette inimitable d'une fontaine ...

Les fontaines Wallace de Bordeaux


Lorsque l’on imagine une scène typiquement parisienne, il est probable que l’on y aperçoive la silhouette inimitable d'une fontaine Wallace... or, un certain nombre d’entre elles peuvent également être vues à Bordeaux !

Ces élégantes fontaines publiques en fonte, conçues en 1872 par le sculpteur français Charles-Auguste Lebourg, ont été commandées à l'origine à Paris par un Anglais, le riche et philanthrope collectionneur d'art Richard Wallace (1818-1890 et enterré au cimetière du Père-Lachaise à Paris). La fortune de Wallace héritée de son père lui permet d’aider sa ville d'adoption qui souffre pendant les années 1870 de la guerre franco-prussienne, Wallace choisit de faire une utilisation altruiste de sa fortune, une partie pour créer deux hôpitaux de campagne et une autre pour offrir à la ville 50 de ces fontaines, afin  d’offrir des sources d'eau potable gratuite aux sans-abris et aux nécessiteux.

2 commentaires:

Bordeaux est naturellement associée à la Garonne, mais historiquement, la ville s'est développée sur les rives de deux affluents qui...

Visible ou invisible : suivons le cours de la Devèze de Mérignac à Bordeaux


Bordeaux est naturellement associée à la Garonne, mais historiquement, la ville s'est développée sur les rives de deux affluents qui se jettent dans la Garonne: la Devèze et le Peugue. Ces deux petites rivières coulent toujours, mais dans le centre de Bordeaux elles ont été canalisées dans des conduits souterrains. Invisible Bordeaux a décidé de suivre le cours de la Devèze pour savoir ce qui reste aujourd'hui de cette rivière qui à laissé sa marque dans la ville.

La Devèze émerge des sous-bois à Mérignac, à l'est de la piste de l'aéroport de Mérignac. La source est facile à trouver : elle se trouve a proximité de l'imposant panneau publicitaire du magasin Sexy Center ! Sur quelques centaines de mètres, la Devèze coule derrière de quelconques immeubles de bureaux et un dépôt de bus. Il reste un très long chemin jusqu'à la Garonne et il y a un bon nombre d'obstacles sur le parcours... Amis cyclistes vous êtes prévenus !

5 commentaires: